Prof. Olivia Pagani

Médecin agréée

Spécialiste en oncologie médicale

Formation

La Prof. Olivia Pagani est titulaire d’un diplôme en médecine et du titre de spécialiste en oncologie médicale. Elle est également au bénéfice d’une formation en chirurgie effectuée auprès de l’Università degli studi di Milano, en Italie.

Expérience

La Prof. Olivia Pagani a été responsable du traitement médical du cancer du sein et de la recherche clinique à l’Institut d’oncologie de Suisse italienne de 2005 à 2019 et responsable de la Clinique de prédisposition au cancer et de sujets à haut risque de 2002 à 2019. De 2013 à 2018, elle a également été directrice de l’Unité du sein certifié Eusoma et Suisse de la Suisse italienne et, avant cela, coprésidente du groupe de projet sur le cancer du sein du SAKK (Groupe suisse de recherche sur le cancer du sein). Depuis 2020, elle est coordinatrice du programme de cancer du sein de l’École européenne d’oncologie.

En avril 2017, elle a été nommée professeure titulaire à l’Université de médecine de Genève puis Professeure titulaire à la Faculté de médecine de Lugano en 2019.

Le principal intérêt de la Prof. Olivia Pagani dans la recherche est le cancer du sein, un domaine dans lequel elle a publié de nombreux articles. Au cours des dernières années, ses principaux intérêts de recherche ont été le cancer du sein chez les jeunes femmes et le cancer du sein avancé. Elle a présidé l’essai TEXT mené dans le monde entier par l’IBCSG, dont les résultats, publiés dans le New England Journal of Medicine ont modifié les recommandations pour la thérapie adjuvante endocrinienne chez les femmes pré-ménopausées.

La Prof. Olivia Pagani est membre du panel de la Conférence internationale de consensus de San Gallen pour le cancer du sein précoce, ainsi que de l’ESO-ESMO Advanced Breast Cancer (ABC) et présidente des conférences de consensus sur le cancer du sein de l’ESO-ESMO chez les jeunes femmes (BCY). Ces conférences de consensus, qui ont lieu tous les 2 ans, visent à établir les recommandations pour le traitement du cancer du sein précoce et avancé.

Actuellement, la Prof. Olivia Pagani est présidente de l’étude POSITIVE, coordonnée par IBCSG au sein du Breast International Group (BIG), un essai mondial évaluant les résultats de la grossesse et l’innocuité de l’interruption de la thérapie endocrinienne pour les jeunes femmes atteintes d’un cancer du sein endocrinien réactif qui désirent la grossesse. Elle est également chercheuse principale de plusieurs essais SAKK et IBCSG et membre de l’European Society for Medical Oncology (ESMO) et du SAKK Network for Cancer Predisposition Testing and Counselling.

La Prof. Olivia Pagani a rejoint l’Hôpital Riviera-Chablais en qualité de médecin agréée en 2019.

Retour à la page du service