Urgences vitales 144
demenagement

Un déménagement en toute sécurité

Du 28 octobre au 22 novembre 2019, l’Hôpital Riviera-Chablais transfère ses patients, ses collaboratrices et collaborateurs ainsi que ses équipements à Rennaz. Tout a été planifié et prévu afin d’assurer sécurité et sérénité à toutes les personnes impliquées.

Un déménagement en quatre semaines

Le déménagement sera concentré sur quatre semaines. La première semaine, celle du 28 octobre, sera consacrée au transfert des secteurs administratifs, de l’accueil, de la logistique, de la restauration, du laboratoire biomédical, de l’imagerie ainsi que des appareils de cancérologie et de dialyse. Au cours de la deuxième semaine, c’est tout Monthey qui déménagera, en commençant par les services médico-soignants de médecine, puis d’orthopédie, de physiothérapie et d’ergothérapie, de cardiologie. Le point sensible se situera au milieu de la semaine avec le transfert des urgences, du bloc opératoire et des soins intensifs. Suivront ensuite les unités de chirurgie, de pneumologie, de diététique, d’urologie, de neurologie, de gastroentérologie et l’Hôpital de jour.

A la fin de cette deuxième semaine, soit le 8 novembre, le Centre hospitalier de Rennaz sera en mesure d’assumer la quasi-totalité des prestations médicales et de soins. Les autres sites viendront s’y greffer les uns après les autres, afin de compléter le dispositif durant les 15 jours suivants : Montreux du 11 au 13 novembre ; Aigle du 12 au 14 novembre ; Vevey Providence du 15 au 18 novembre, Vevey Samaritain du 18 au 22 novembre.

Plusieurs partenaires pour le transfert des patients

Le transfert des patients aura lieu avec des ambulances, des moyens de la protection civile et avec le support d’autres prestataires dont, par exemple, Transport Handicap. La continuité des soins sera au coeur du dispositif.

Des protocoles stricts éviteront toute interruption de la prise en charge des personnes malades ou séjournant dans l’un ou l’autre des sites de l’HRC. Des référents médico-soignants seront présents au départ et à l’arrivée de chaque patient. Des équipes de réanimation quadrilleront le périmètre au moment du déménagement, prêtes à intervenir partout et à tout moment.

Fermeture progressive des urgences

Par ailleurs, les gendarmeries vaudoises et valaisannes seront impliquées dans le dispositif le moment venu et tenues informées de l’avancement des démarches. Quant aux urgences, elles seront fonctionnelles à Rennaz dès le début de l’opération. Durant la période de déménagement, les urgences actuelles actives sur quatre sites de l’HRC seront fermées progressivement. D’abord Monthey, puis Montreux, Aigle et, enfin, Vevey Samaritain. Il va de soi qu’en tout temps, les urgences vitales seront prises en charge au moyen du 144.

Communication

Une importante campagne d’information à la population débutera à la fin septembre prochain, afin que personne ne soit pris au dépourvu en cas de besoin.

Chiffres clés

  • quelque 200 patients concernés
  • 1500 collaborateurs transférés
  • 60% d'équipements neufs; 40% d'équipements déménagés

Pour en savoir plus