Prise en charge des opérations chirurgicales de la colonne vertébrale, de la tête jusqu’au bassin

Chirurgie spinale ou du dos

Notre équipe prend en charge toutes les opérations chirurgicales de la colonne vertébrale, de la tête jusqu’au bassin. Elle traite les pathologies dégénératives comme la hernie discale ou l’arthrose, les fractures consécutives à un accident ou autre, les complications liées aux tumeurs et aux métastases ainsi que les déformations de la colonne vertébrale.

Nos domaines de compétence

  • La chirurgie traumatique
  • la chirurgie dégénérative : canal lombaire rétréci ou canal cervical rétréci, hernie discale lombaire, thoracique ou cervicale, sciatique, scoliose dégénérative ou pas
  • La chirurgie tumorale : lorsque la tumeur ou les métastases atteignent la colonne vertébrale entrainant des douleurs, des problèmes de stabilité mécanique de la colonne  ou des troubles neurologiques
  • La chirurgie de la scoliose

Les techniques chirurgicales sont variées et le choix chirurgical est pris  avec le soin d’offrir au patient ce qui est au croisement des chemins de l’efficacité, du sécuritaire et du moins invasif possible.

Quand consulter ?

Une consultation spécialisée peut être envisagée après en avoir discuté avec son médecin traitant.

En cas de trouble neurologique d’apparition brutale (paralysie, troubles sphinctériens aigus …), une consultation en urgence est nécessaire.

  • Si l’on a des douleurs chroniques invalidantes qui résistent aux différents traitements réalisés jusqu’à présent. Ces douleurs peuvent être localisées soit au membre supérieur (épaule, bras, avant-bras, main), soit au membre inférieur (fesse, cuisse jambe, pied), soit au dos.
  • Si les douleurs reviennent régulièrement et ont un impact sur votre qualité de vie.
  • Si votre mobilité est altérée, avec une altération de la marche ou la mobilité du membre supérieur.
  • Si vous renoncez à certaines activités parce que vous vous sentez limité dans vos mouvements.
  • Si votre qualité de vie a diminué à cause des douleurs ou/et de la perte de la mobilité.

Nous contacter

Notre équipe de chirurgiens spécialisés en chirurgie spinale se tient à votre disposition:

Questions fréquentes

Quels types d’examens sont nécessaires pour établir un diagnostic ?

L’examen clinique et la discussion avec le patient sont primordiaux. Viennent ensuite les bilans d’imageries.

Le scanner et la radiographie mettent en évidence les structures osseuses et indirectement les structures de cartilage.

L’IRM met en évidence les structures nerveuses, les disques, les racines nerveuses.

Est-ce que l’opération est toujours une bonne solution ?

L’opération est envisagée lorsque les autres traitements ne donnent pas ou plus de résultats satisfaisants et que votre qualité de vie est dégradée. La chirurgie du rachis est une chirurgie dont les interventions doivent être mûrement réfléchies et discutées entre vous et le chirurgien spécialiste.  Un bénéfice important pour le patient doit être attendu si une chirurgie est envisagée.

Comment faut-il traiter la cicatrice ?

La cicatrice nécessite des soins rigoureux durant une quinzaine de jours. Les soins sont initiés à l’hôpital. Puis la cicatrice doit être contrôlée par des professionnels, à l’hôpital, par le médecin traitant ou par les soins à domicile.

Dois-je encore prendre des médicaments antidouleur après l’opération ?

Juste après la chirurgie, des médicaments contre la douleur sont prescrits pour soulager le patient, puis progressivement les doses diminuent. Dès que les douleurs disparaissent, il n’est plus nécessaire d’en prendre.

Quand pourrai-je prendre une douche ou un bain ?

Avec un pansement étanche, vous pouvez prendre une douche peu de temps après l’opération.

Pour le bain ou la piscine, il faut attendre que la cicatrisation soit achevée, environ 3 semaines.

Après combien de temps pourrai-je à nouveau travailler ?

On ne peut pas généraliser. Cela dépend des lésions, de la technique opératoire utilisée, de l’âge et de la profession du patient. La durée du rétablissement dépend de chaque situation.

On constate qu’il faut en moyenne 6 à 8 semaines pour une hernie discale ou pour les canaux lombaires ;  un mois pour les hernies discales cervicales entrainant  les névralgies cervico-brachiale. Trois mois dans le cadre d’arthrodèse lombaire.

Les personnes âgées récupèrent plus lentement que les jeunes.

Quand pourrai-je reprendre le sport ?

Tout dépend de l’intervention chirurgicale, de vos capacités physiques et sportives avant l’opération et du sport que vous pratiquez.

Après une opération du dos, une période de convalescence est nécessaire pendant laquelle les gestes de la vie courante peuvent être parfois des efforts. Après cette période plus ou moins longue en fonction de l’opération pratiquée et de votre état de forme, vous pourrez reprendre progressivement vos activités physiques, mais pour l’entraînement spécifique, c’est à discuter  avec votre chirurgien, car cette question se traite au cas par cas.