Service d'oncologie médicale

Définition de la pratique de l’oncologie

L’oncologie, aussi connue sous le nom de cancérologie, est la spécialité médicale consacrée à l’étude, au diagnostic et au traitement des cancers. Elle vise à comprendre les mécanismes de formation des tumeurs, carcinomes, sarcomes, métastases…et met en place des moyens pour les combattre.

Pourquoi choisir le service d’oncologie médicale de l’Hôpital Riviera-Chablais ?

L’HRC est un hôpital de proximité où les médecins établissent des rapports privilégiés avec leur patientèle et proposent un suivi étroit et personnalisé dans un environnement familial. 

Le Service d’oncologie médicale, créé en juillet 2020, offre aux patient·e·s de la Riviera et du Chablais une prise en soin complète avec une technologie de pointe. Aujourd’hui, le Service d’oncologie médicale ambulatoire effectue environ 13'000 consultations par an.

Notre approche est la plus transparente possible et nous travaillons avec vous pour vous apporter les meilleurs soins.

Les points forts du service d’oncologie médicale HRC

Les patient·e·s du Service d’oncologie médicale bénéficient d’un encadrement pluridisciplinaire, depuis le diagnostic, jusqu’à la fin du traitement. Des soins de support sont proposés, tout au long du parcours, ainsi qu’un accompagnement dans toutes les étapes de la maladie. Chaque patient·e pris·e en charge suit un traitement adapté à sa maladie et à ses besoins individuels. Une attention toute particulière est portée à la qualité de l’accueil et à une prise en soin personnalisée.

C’est un point fondamental et prioritaire pour l’ensemble du personnel du Service.

Les patient·e·s suivi·e·s en oncologie bénéficient d’un plateau technique de pointe et de la proximité de tous les spécialistes travaillant dans un même hôpital et réunis sous le Pôle d’oncologie dans un but, celui de définir des stratégies diagnostiques et thérapeutiques. Chaque situation est discutée par l’équipe pluridisciplinaire, durant les colloques hebdomadaires. Le Pôle oncologie fédère et établit les collaborations entre les services et unités nécessaires à une prise en charge par une communauté médicale qui apporte une combinaison d’expertises.

Le Service d’oncologie travaille étroitement avec la radiologie interventionnelle, la médecine nucléaire et/ou l’imagerie médicale pour effectuer des prélèvements histologiques (dont des biopsies), le laboratoire, la pathologie, ainsi que la pneumologie et la cardiologie pour les examens pré-thérapeutiques. L’oncologie coopère étroitement avec les chirurgien·ne·s, les urologues, les gynécologues et tous les spécialistes nécessaires, ainsi qu’avec les hématologues, les radiothérapeutes et le service de médecine où les patients peuvent être hospitalisés pour des chimiothérapies, l’administration de traitement ou pour recevoir des soins.

50355357818 05011ed242 c

Consultations médicales

Les médecins du Service travaillent en interdisciplinarité.

Toutes les décisions prises avec l’ensemble des spécialistes sont ensuite expliquées au·à la patient·e lors de la consultation médicale.

La première consultation permet au patient de rencontrer et de connaitre le·la médecin qui s’occupera de lui·elle pour toute la durée de son traitement. Cette consultation va permettre d’établir le diagnostic et de présenter le traitement retenu pour sa pathologie.

Ce sont des moments importants pendant lesquels patient·e·s et proches peuvent partager leurs inquiétudes.

Consultations infirmières

L’équipe soignante propose un suivi personnalisé et un soutien étroit pour les patient·e·s et leurs proches.

Dans la mesure du possible les patient·e·s bénéficient d’un suivi individualisé par son/ses infirmiers·ères référent·e·s.

Une consultation infirmière est effectuée avant chaque nouveau traitement et à chaque fois que le patient en éprouve la nécessité.

L’infirmier offre une écoute attentive aux personnes et à leur quotidien. Il partage avec le·la patient·e des informations complémentaires sur sa maladie, sur les traitements, les effets secondaires et les moyens d’y remédier.

L’infirmier·ère est également chargé·e de dépister les difficultés psychosociales, d’évaluer avec les patient·e·s l’impact de la maladie sur les proches, sur l’organisation familiale et de proposer des aides complémentaires.

L’infirmier·ère prend soin des patient·e·s et de leurs proches avec respect et bienveillance. Il·elle est un·e accompagnant·e précieux·se dans le chemin de la maladie. Les patient·e·s sont considéré·e·s comme des partenaires impliqué·e·s dans toutes les étapes des soins et initiés à l’autogestion des symptômes.

L’accompagnement est empreint de considération pour les patient·e·s, leurs choix et le type de soutien qu’ils·elles souhaitent recevoir.

Des professionnels de plusieurs disciplines impliqués

Un réseau de spécialistes, formés à diverses disciplines, est à la disposition des patients et de leurs proches, pour les accompagner selon leurs besoins et leurs envies et leur assurer une meilleure qualité de vie.

Service de nutrition clinique : les diététicien·ne·s proposent des conseils personnalisés et adaptés aux besoins selon le type/localisation de cancer et le type de traitement radio/oncologique.

Ils·elles interviennent majoritairement dans des situations de dénutrition, mais également pour des demandes de perte de poids ou de rééquilibrage alimentaire (par ex. hormonothérapie, cortisone). Ils·elles sont à la disposition des patient·e·s pour toutes questions en lien avec la nutrition et le cancer

Accompagnement psychologique : la découverte d’une maladie cancéreuse représente souvent une rupture dans une trajectoire de vie au niveau psychique, physique, familial et social. Au sein de la Fondation de Nant, sur le site de l’HRC, la consultation de psycho-oncologie vise à apporter un soutien spécialisé aux patient·e·s et à leurs proches.

Service de soins palliatifs du canton de Vaud et du Valais : les soins palliatifs collaborent étroitement avec les équipes d’oncologie. Ils sont appelés lorsque la situation nécessite leur intervention pour tout ce qui touche la gestion des symptômes, et ceci particulièrement lorsque les traitements standards deviennent insuffisants.

Consultation d’onco-sexologie : le cancer et les traitements peuvent parfois affecter la qualité de la vie sexuelle. Ces problématiques peuvent être temporaires ou perdurer plus longtemps, L’ensemble des professionnels est habilité à en parler à tout moment.

Une prise en charge dédiée peut être déterminante : le Docteur Lionel Micol, spécialiste en urologie et en andrologie reçoit les patient·e·s une fois par mois dans le Service d’oncologie et une consultation infirmière est à disposition des femmes ou des couples qui le souhaitent.

Ces consultations sont prises en charge par l’assurance maladie.

Soins de podologie : les traitements sont susceptibles de provoquer des réactions cutanées au niveau des pieds et des mains (peau et/ ou ongles), Une podologue spécialisée peut vous suivre avant, pendant et après vos traitements.

Programme d’accompagnement « apprendre à vivre avec le cancer » : Ce programme est proposé aux patient·e·s et/ou à leurs proches. Il offre la possibilité d’acquérir des stratégies différentes pour faire face à la maladie et d’échanger avec d’autres personnes confrontées au cancer.

Un·e infirmier·ère du service accompagne le programme.

Service social des ligues valaisannes et vaudoises contre le cancer : des questions sociales apparaissent souvent avec la maladie : comment vais-je pouvoir reprendre mon travail, quelles démarches à faire pour l’AI, etc….?

Consultation d’oncogénétique le mardi matin

Accompagnement spirituel

Traitements sur mesure de physiothérapie, d’ergothérapie, et diverses autres activités d’accompagnement

Ateliers d’art thérapie et de relaxation

Cours de taï chi

Ateliers look good feel better

 marguerite onco

 Accessibilité aux traitements de pointe

50356220657 65579cdc60 c

Le Service d’oncologie médicale développe des parcours diagnostiques et thérapeutiques pour tous les types de tumeurs. Pour chacune d’elle, l’Hôpital Riviera-Chablais dispose d’une équipe d’oncologues spécialisés.

Différents traitements sont proposés :

  • La Chimiothérapie 

La chimiothérapie désigne les traitements médicamenteux ayant pour but la destruction des cellules cancéreuses. Certaines chimiothérapies peuvent être administrées par voie orale, d’autres par voie intraveineuse, certaines sont peu toxiques, d’autres plus…..De même, les différentes tumeurs ne sont pas sensibles aux mêmes chimiothérapies. La chimiothérapie ne désigne donc pas un médicament mais un principe de traitement qui regroupe un large éventail de médicaments.

Actuellement, la tolérance à la chimiothérapie est nettement améliorée. Ceci est dû à l’adaptation des dosages en association avec des prémédications performantes qui servent à diminuer au maximum les effets secondaires.

  • L’Immunothérapie

Les immunothérapies stimulent les défenses du système immunitaire et leur permettent ainsi de lutter contre les cellules cancéreuses. Ces traitements sont utilisés principalement dans le cancer du poumon, les mélanomes, et aussi dans les cas particuliers comme le cancer du sein et cancer du côlon

  • Thérapies ciblées

Les thérapies ciblées regroupent un ensemble de traitements qui s’intègrent dans une stratégie dite de précision. En ciblant spécifiquement certaines protéines, elles bloquent des mécanismes qui sont indispensables à la prolifération des cellules cancéreuses et agissent comme des chimiothérapies. Ces traitements peuvent être alors plus efficaces et moins toxiques.

  • L’hormonothérapie

L’hormonothérapie se base sur l’inhibition endocrine de la production des hormones, comme par exemple la suppression de la testostérone pour les cancers de la prostate ou des œstrogènes pour le cancer du sein. L’hormonothérapie est très souvent utile, elle permet de diminuer le risque de récidive et empêche la formation de métastases chez les patients qui ont des tumeurs dites "hormono-sensibles". Elle est aujourd’hui utilisée en combinaison entre plusieurs molécules ou seule. Tout dépend de la situation oncologique et de la tolérance au traitement.

  • Accès aux protocoles de recherches cliniques 

La collaboration avec les hôpitaux universitaires offre un accès direct aux traitements innovateurs avec la possibilité d’inclure des patient·e·s dans des études cliniques qui leur permettent de bénéficier de nouvelles molécules.

Partenariat patient

Le Service d’oncologie est impliqué dans un projet qualité qui vise à améliorer le suivi des patient·e·s à la fin des traitements. Particulièrement sensibles aux difficultés rencontrées, les directions des Services d’oncologie et de radiothérapie désirent mettre en réseau toutes les personnes concernées afin d’identifier les besoins spécifiques des patients et de leur proposer une offre complémentaire pour y répondre.

Cette dernière sera co-construite entre les professionnels de l’hôpital, les médecins traitants, les réseaux externes et les patient·e·s.

 

Du personnel formé et spécialisé

Le Service d’oncologie médicale soutient la formation continue de son personnel et est ouvert à tout nouveau projet susceptible d’améliorer le service offert aux patient·e·s.

Le Service d’oncologie médicale est reconnu pour la formation en voie de l’acquisition du titre de spécialiste en oncologie (FMH) pour l’année 2021 (catégorie B) et pour l’obtention des certifications de qualité définies et reconnues au niveau national et/ou international.

Les colloques multidisciplinaires, qui se tiennent de façon hebdomadaire (y compris un colloque de soins de support), font office de formation continue pour tous les soignants et les soignantes et des programme de formation sont régulièrement organisés.

50197420908 8dafe8d0cd c

Informations pratiques

Pour joindre le service, une ligne téléphonique est à la disposition des patient·e·s, les jours ouvrables, de 8h00 à 17h30 et le vendredi de 8h00 à 17h00 :

+ 41 58 773 27 24

 Une adresse mail, consultée tous les jours ouvrables, est également disponible :

 centreducancer@hopitalrivierachablais.ch

Un parking privé est destiné aux patient·e·s qui présentent des difficultés de mobilisation ou qui sont en cours de traitement.

 

Equipe médico-soignante

Dre Emanuela Salati

Dre Emanuela Salati

Médecin cheffe de service
Mme Bénédicte Panes-Ruedin

Mme Bénédicte Panes-Ruedin

Infirmière cheffe de service
Dr Alexandru Eniu

Dr Alexandru Eniu

Médecin chef
Dre Valérie Frossard

Dre Valérie Frossard

Médecin adjointe ICH
Dre Anna Durigova

Dre Anna Durigova

Médecin cheffe
Dre Asteria Nikolopoulou

Dre Asteria Nikolopoulou

Médecin adjointe
Dre Véronique Membrez

Dre Véronique Membrez

Médecin consultante
Dre Bettina Engel

Dre Bettina Engel

Médecin agréée