Hypnose médicale

L'hypnose aide à combattre la douleur et l'anxiété ressentie lors d'une intervention ou d'un séjour à l'hôpital. A l’Hôpital Riviera-Chablais, elle est pratiquée par des professionnels et les séances sont individuelles.

L’hypnose médicale est une technique qui vise à induire un état de conscience modifié entre éveil et sommeil et à l’utiliser à des fins thérapeutiques. L’hypnothérapeute guide le patient afin qu’il trouve en lui-même des ressources pour modifier son rapport à l’anxiété et à la douleur.

Au Centre hospitalier de Rennaz, l’équipe compte trois infirmières au bénéfice d’un CAS (Certificat of Advanced Studies) dispensé par la Haute école spécialisée de Suisse occidentale et l'Institut romand d’hypnose suisse.

Nos prestations

Les infirmières spécialistes de l’HRC utilisent l’hypnose dans le traitement de l’anxiété, de la gestion du stress et de la douleur, en association avec les médicaments habituels. Elles peuvent également proposer de recourir à cette technique en anesthésie comme complément aux médicaments sédatis et antalgiques, pour améliorer le bien-être avant et après l’opération, ou atténuer les effets secondaires lisé à une anesthésie ou à une opération chirurgicale.

De façon plus spécifique, un patient peut également bénéficier des avantages de l’hypnose dans ce type de situations :

  • Lors d’actes et gestes médicaux tels qu’endoscopies digestives, ponctions ou changements de pansement.
  • En oncologie, lors d’une chimiothérapie, pour atténuer les effets secondaires et améliorer le bien-être.
  • En complément de la prise en charge médicamenteuse de douleurs chroniques (lombalgies, migraines, fibromyalgie, membres fantômes, cervicalgies, etc.).
  • Pour diminuer la peur des aiguilles, d’une anesthésie générale ou de claustrophobie (IRM ou scanner).
  • En gynécologie ou obstétrique, pour apprivoiser les douleurs et diminuer les effets secondaires liés à la grossesse et pour la préparation à l’accouchement.

Autres domaines d'utilisation

  • En médecine dentaire, contre les douleurs, la peur des soins, le contrôle du saignement ou l’intolérance aux prothèses.
  • Pour améliorer la confiance en soi, favoriser l’arrêt du tabac, diminuer les troubles du sommeil, les angoisses avant un examen, etc.