HRC CoverGouvernance

Tableau utilisé pour la gestion des chambres sur le site de Mottex. L'informatique va remplacer bientôt les fiches en papier.


Photo: Eddy Mottaz

Gouvernance

L’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) est un Etablissement autonome de droit public intercantonal. Il est régi par la convention intercantonale adoptée par les cantons de Vaud et du Valais. Les deux cantons garantissent le financement de la construction du nouveau bâtiment à Rennaz ainsi que de la rénovation des antennes de Vevey et de Monthey.

À l’instar des autres établissements hospitaliers figurant sur la liste LAMal, la mission de l’HRC est définie dans des mandats de prestations édictés par les cantons de Vaud et du Valais. La particularité de l’HRC réside dans son caractère intercantonal qui implique qu’il est au bénéfice de deux mandats distincts. En revanche, les cantons ont œuvré à l’établissement d’un contrat de prestations commun qui concrétise la mise en œuvre des mandats de prestations en définissant les objectifs de l’Etablissement, les exigences de qualité et de performance ainsi que le budget alloué. La commission interparlementaire de contrôle de l’HRC, composée de représentants des deux parlements cantonaux, a pour missions de contrôler l’Etablissement, à savoir l’atteinte de ses objectifs stratégiques, sa planification financière, ses budgets et ses résultats. Elle établit un rapport annuel sur ses activités à l’attention des Grands Conseils des deux cantons.

Conseil d’établissement

Le conseil d’établissement définit les règles de gestion de l’Etablissement, fixe la stratégie et arrête le budget et les comptes sur proposition de la direction générale. Le conseil d’établissement est composé de neuf membres, désignés par les Conseils d’Etat vaudois et valaisan ainsi que par les réseaux de soins de l’Est Vaudois et par l’Hôpital du Valais. Par ailleurs, les présidents de la Fondation des hôpitaux de la Riviera et de l’Association de l’Hôpital du Chablais y siègent en qualité d’invités permanents.

M. Marc-Etienne Diserens, ancien chef du Service de la Santé publique du canton de Vaud, préside le conseil. Dr Georges Dupuis, ancien chef du Service de la santé publique valaisan, en assure la vice-présidence.

Le CEtab compte trois comités (finances et audit – ressources humaines – sécurité patient et qualité clinique) qui traitent certains thèmes de manière plus approfondie et délivrent, si nécessaire, des préavis à l’attention du conseil.

Direction générale

La direction générale de sept membres assume la gestion opérationnelle de l’hôpital. Les responsables des différents secteurs d’activité de l’hôpital font partie de l’organe exécutif sous la conduite de Pascal Rubin, directeur général de l’établissement.

Un état-major comprenant le secrétariat général, la communication, l’unité de contrôle et audit internes ainsi que l’unité de sécurité des patients épaule la direction générale.

La direction médicale, endossée par la Dre Sandra Deriaz, et la direction des soins, assumée par Jose Iglesias, veillent à la qualité du traitement des patients et au développement des bonnes pratiques médicales et de soins. Sur le même modèle dual, chaque service clinique comporte un binôme médico-soignant à sa tête.

La direction de l’organisation, des systèmes d’information et de la logistique, nouvelle entité crée en 2017, est sous la responsabilité d'Arnaud Violland. Il est secondé par Robert Meier. Elle s'emploie à améliorer l'efficacité de l’hôpital. Elle met également à disposition des différents services tous les biens, produits et prestations nécessaires à leurs activités.

La direction des finances, avec Elisabeth Koliqi à sa tête secondée par Olivier Birchler, conduit la politique financière de l'institution. Elle prend en charge également la gestion financière de l'hôpital ainsi que la gestion administrative des patients.

La direction des ressources humaines, guidée par Emmanuel Masson dont Sophie Crisinel est l’adjointe, encadre les collaborateurs de l’hôpital, garantit des bonnes conditions de travail, offre des opportunités de formation continue au personnel.

Commission de construction

La commission de construction, pilotée par Marc-Etienne Diserens, conduit le projet de la construction des infrastructures de Rennaz et des réaménagements des antennes de Vevey et de Monthey.

Direction de projet

La Direction de projet, menée par Karl Halter, est responsable de la conduite opérationnelle de l’ensemble du projet de la construction des infrastructures de Rennaz et des réaménagements des antennes de Vevey et de Monthey.